Le temps est à l'orage

Lire un
extrait
Jérôme Lafargue

Le temps est à l'orage

Dans une prose enlevée, avec la violence sèche et désabusé du roman noir, Jérôme Lafargue embarque le lecteur dans un roman habile où le souvenir s’amalgame à une intuition panique de l’environnement contrebalancée par une pessimiste confiance quasi utopique […] Pour ne pas céder au mirage du roman écologiste, Jérôme Lafargue déjoue le pitch vendeur et la bonne conscience dans une double distanciation. Il invente alors un ailleurs pour mieux saisir le ici.

Marc Verlynde La Viduité

« Je suis de ces personnes que l’on catégorise parce qu’on les craint. »

Ex-tireur d’élite qui a renoncé à tuer, Joan n’a plus pour compagnons qu’un chat, un libraire et un vagabond et fait l’apprentissage du métier de jeune père veuf auprès de Laoline, sa toute petite fille. Désormais gardien des Lacs d’Aurinvia, un espace protégé et mystérieux, il apprend à être en symbiose avec une biosphère de plus en plus menacée. Une série d’événements le conduisent à entamer clandestinement un combat inédit où la nature mène la danse.

Cinquième roman de Jérôme Lafargue, Le temps est à l’orage navigue dans un monde où la violence colle à la peau sans que l’amour et l’amitié soient négligés. Fidèle au pouvoir de l’imaginaire, il prend aussi à bras-le-corps quelques-unes de nos incertitudes, climatiques comme politiques.

Plonger dans Le temps est à l’orage c’est s’abandonner au plaisir des sens. Celui qui donne l’impression d’appartenir à un tout, de faire corps avec les éléments […] C’est faire face aux questions qui nous hantent, sentir la violence du monde et se voir offrir une parenthèse merveilleuse, comme une invitation à regarder et à réfléchir. J’ai adoré la balade. Je me suis complètement laissé happer par la force du conteur habile à créer un univers presque intemporel et pourtant si habité.

Nicole Grundlinger Mots pour mots

On rentre directement dans ce livre qui en quelques pages réussit le tour de force de fasciner son lecteur par la force de sa langue et le charisme du personnage principal […] Avis aux amateurs de littérature différente qui ne se la raconte pas, où le contenu l’emporte sur les apparences et le flon-flon des stars de la rentrée littéraire. Ce roman est une vraie petite bombe dont on ne parlera jamais assez. Foncez !

Acheter ce livre Lire un extrait Partager
Jérôme Lafargue Jérôme Lafargue

Jérôme Lafargue

Jérôme Lafargue est né en 1968 dans les Landes. Il est l’auteur de L’Ami Butler (Prix Initiales 2007, Prix ENS Cachan 2008, Prix des lycéens 2008 Fondation Prince P...

Lire plus

On retrouve dans ce roman tout ce qui fait la force et la singularité des textes de Jérôme Lafargue. Il y a là son énergie narrative, son écriture souple et charpentée, son imaginaire discrètement relié à la réalité, sa faculté de sauter aisément d’une époque à l’autre et ses descriptions de paysages en mouvement ou de scènes de guerre d’un réalisme non dépourvu de poésie.

Jacques Josse remue.net

Le style emporte, subjugue par la beauté de ses descriptions. il y a comme des accents de Ron Rash chez cet auteur […] des accents de tragédie grecque. Quelque chose qui vous chamboule et vous emporte sur un territoire inconnu, fait de rédemption, de sagesse et de vengeance.

Fantassin de l’impossible Entre réalisme et fantastique, Jérôme Lafargue donne âme et visage à l’esprit de lieux balançant continûment entre le merveilleux et l’angoissant.

Entre thriller et épopée. L’œuvre de Jérôme Lafargue construit livre après livre un espace imaginaire qui peu à peu devient le lieu du mythe.

Alain Nicolas L'Humanité

Un roman dont l’écriture manie aussi bien la violence que la tendresse […] sa relation des mythologies rurales liées à l’errance intérieure du personnage rappelle, ici ou là, les travaux de l’historienne et archéologue Fred Vargas.

Dominique Boudou Jacques Louvain

Une intrigue efficace et rondement menée […] des descriptions foisonnantes peintes avec précision et finesse […] Le tout en conférant à son récit ce rythme et cette atmosphère particulière que l’on vient chercher en s’immergeant dans les lignes d’un bon roman noir.

Karen Cayrat Pro/P(r)ose

Magnétique et rugueux, Lafargue nous déroute et nous immisce dans un monde sensible de signes, d’énergies latentes, obscures auras. Il s’en dégage un souffle tellurique, l’odeur de l’orage, le ravissement de renouer avec ce qui nous dépasse.

Hugo Latreille Librairie Vent de soleil, Auray

La bataille de la nature contre les excès de l’humanité, la cupidité et l’indifférence. C’est une superbe histoire de combat, de poésie, de violence et de rêve.

Une “nature” qui s’offre crue, nue, forte, hallucinante, tout en contrastes, une entité indomptable.

Que les choses soient claires, un tel livre mérite amplement d’être lu. Impression au moins équivalente à celle que me procura la lecture de La bouche pleine de terre de Branimir Scepanovic.

Pierre Barrault, lecteur

Le Temps est à l’orage bouge bien la magie fictionnelle. C’est drôle et violent. Le personnage de chaman réincarné est très fort. Super.

Céline Rothlisberger Librairie Goulard, Aix-en-Provence

Ici, la fiction ricoche comme la bille du flipper et le roman n’est jamais réductible à un genre particulier, la nature est toujours la porte d’un autre monde que les hommes affairés peinent à entrevoir.

Eric Pessan, écrivain

Voici un roman qui s’écoute, se ressent. Jérôme Lafargue est un poète qui aime travailler notre part sombre et rendre la part belle à la nature sauvage.

Fanny Novak Le Grenier, Dinan

Un roman touché par les légendes […] le roman d’un solitaire accordé à la forêt, aux arbres et aux animaux.

Philippe Chauché La Cause littéraire

Une envie irrésistible de tourner les pages. Le livre de Jérôme Lafargue est une véritable réussite, un vrai bon moment de lecture.

Dominique Barras Librairie Campus, Dax

Jérôme Lafargue emporte le lecteur en territoire inconnu, vers une expérience littéraire inédite […] un texte déroutant, à la lisière du fantastique, entretenant la confusion entre réel et imaginaire. […] L’écriture est précise, raffinée, délicate.

Madame Tapioca Babelio

Un roman inclassable […] Une langue puissante qui prend au ventre, qui envoûte […] Une merveilleuse découverte.

Mes premières impressions ne m’ont pas trompé, c’est vraiment très très bien. C’est le genre de livres où il suffit de dire «ouvrez, lisez et vous comprendrez», pour en saisir toute la teneur et la poésie.

Christophe Gilquin Librairie L’atelier, Paris 20

Une confession, un combat, une aventure…Jérôme Lafargue signe un cinquième roman d’une grande puissance, une profonde réflexion sur la mémoire et la nature, portée par une plume fluide et puissante.

Sélection «S'il n'en restait que 100 !» Les Libraires Ensemble

On voyage beaucoup dans ce court roman, géographiquement mais aussi dans le temps […] Certaines pages sont empreintes de poésie verte et ensoleillée, d’autres bien plus critiques dès qu’il est question de l’être humain.

Warren Bismuth Des livres rances

C’est toujours avec un immense plaisir que l’on retrouve les atmosphères et l’écriture précise et raffinée de Jérôme Lafargue, son amour absolu de la nature et des arbres et ses personnages complexes et étourdis par les épreuves de la vie.

Max Buvry Vaux-Livres, Vaux-Le-Pénil

D’une écriture poétique, sensible et belle, Jérôme Lafargue livre une ode à la nature, au monde animal. Avec lui on redécouvre le besoin et l’envie de toucher les arbres, d’accueillir l’odeur des bois. Un très beau roman de cette rentrée littéraire.

Valérie Schopp L'Arbre à mots, Rochefort

Une superbe histoire de combat et de poésie, de violence et de rêve.

J’A.DO.RE !

Jacky Flenoir Librairie Calligrammes, La Rochelle

Texte d’une puissance évocatrice phénoménale.. Un soldat du naturel…ou du combat entre l’humain et le reste du vivant. A lire d’urgence!

Librairie Le Marque Page

Un roman magnifique et passionnant, une vraie pépite !

Valérie Gury Librairie de Paris, Saint-Etienne

Belle découverte, assurément un de mes coups de cœur de la rentrée.

Sébastien Lavy Page et Plume, Limoges

Un roman qui transgresse. La plume est tenue par un fil qui ondule entre passé et présent.

Librairie Vents de terre, Les Rousses