logo quidam
L'insolite, Le singulier.
Des auteurs plutôt
que des livres.

Accueil


A paraître

Nouveautés

Auteurs

Oeuvres

Liens


Nous contacter

Où nous trouver

Commandes...

plus d'infos. >>

Entretiens

Catalogue

25/06/12
Web design by P.Tzara

Tout passe
de Gabriel Josipovici
Traduit de l'anglais par Claro

65 pages.
10 euros
ISBN : 978-2-915018-73-8


Commander le livre

Romancier, dramaturge et critique contemporain britannique, Gabriel Josipovici est né à Nice en 1940 de parents russo-italiens romano-lévantins, qui vécurent les années de guerre comme réfugiés juifs dans un village des Alpes. De 1945 à 1956, il vit en Egypte et fait ses études au Victoria College du Caire. En 1956, il émigre avec sa mère en Angleterre, où il vit actuellement. Il poursuit son éducation au St Edmund Hall d'Oxford. De 1963 à 1998, il enseigne à l'université du Sussex à Brighton.
Son œuvre, traduite dans la majeure partie de l'Europe ainsi qu'en arabe, comprend une douzaine de romans, trois recueils de nouvelles ainsi que de nombreux ouvrages de critique littéraire.
Ses écrits ont été salués par la critique pour leur caractère innovant. Gabriel Josipovici a reçu le prix Somerset Maugham en 1975.
Il est l'auteur de Moo Pak (Quidam éditeur, 2011), Contre-jour. Triptyque d'après Pierre Bonnard, (Gallimard, 1989), Deuxième personne à la fenêtre (Ulysse-Fin de siècle, 1988)

Il se tient à la fenêtre. Et une voix dit : tout passe. Le bien et le mal. La joie et la peine. Tout passe.

Dans une pièce, devant une fenêtre au carreau fêlé, Felix se souvient. Bribes, fragments de vie où passé, présent, se superposent, renvoient l'un à l'autre, semblent fusionner parfois. Une vie vécue, pleine de la joie et de la peine ressenties envers l'amour, la famille, l'art et une expérience de « mort approchée ». Une vie passée en revue.
Roman poétique d'un dépouillement absolu, Tout passe tient à la fois de la physique quantique tout autant que d'un subtil et discret hommage à la musique. C'est aussi un portrait en filigrane de ce qu'est la figure de l'écrivain dans le monde d'aujourd'hui. Un livre profond, beau, terriblement touchant.



Mirage de la vie.
Avec ce texte minimaliste et poétique, portrait-puzzle d’un écrivain, l’Anglais Gabriel Josipovici va à l’essence même de la langue. L’écriture à l’état pur.
Par Elisabeth Philippe, Les Inrockuptibles, n° 864, 20-26 juin 2012

Blog Paludes
Par Nikola Delescluse, Paludes, Radio Campus Lille
Ecouter l'émission


Esthétique du dénuement.
Tout passe, roman subtil du Britannique Gabriel Josipovici, fait appel à l'imagination du lecteur.
Par Christophe Kantcheff, Politis, 14 juin 2012

Dépouillement extrême.
Par Dominique Aussenac, Le Matricule des anges, n°134, juin 2012-06-07

Une atmosphère électrisée d'émotions.
Par Céline Lecoultre, 24 heures, 26-28 mai 2012

Un coup de maître .
Par Bénédicte Heim, Livres-addict, 28 mai 2012

Tout passe, de Gabriel Josipovici.
http://hublots.over-blog.com/article-tout-passe-de-gabriel-josipovici-105317073.html

Josipovici: éloge de la fêlure.
Par Claro, Le Clavier Cannibale, 09 mai 2012

« Je suis depuis toujours admirative de son talent et de sa subtilité intellectuelle.
» Muriel Spark

| A paraître | Nouveautés | Auteurs | Oeuvres | Liens | Nous contacter | Où nous trouver | Commandes |
© Quidam Editeur 2009